MENDELSSOHN Concerto pour Violon en Mi mineur Op.64 (Francescatti)

IMC812

21,00 € TTC

La partition que vous recherchez ne figure pas dans cette liste, contactez-nous, nous vous la commandons !

 

MENDELSSOHN Félix : Concerto pour Violon et Orchestre en Mi mineur Op.64

Revu et édité par Zino Francescatti

Instrument : Violon / Piano

Niveau : 3e cycle

Editions : IMC

 

Le saviez-vous ? 

L'éditeur et violoniste Zino Francescatti (1902-1991) est l'un des plus grands virtuoses du XXe siècle. Admiré pour sa technique éblouissante, cet artiste français d'origine italienne débute le violon avec son père, Fortunato Francescatti, lui-même violoniste formé par Camillo Sivori, le meilleur élève de Paganini ! Très tôt Zino se révèle être un enfant prodige et se produit sur scène dès l'âge de 10 ans  avec le concerto de Beethoven. Sa carrière est marquée par quatre rencontres artistiques majeures : le violoniste Jacques Thibaud, qui le protège et l'encourage ; le compositeur Maurice Ravel dont il devient l'ami et l'interprète le plus fidèle ; le chef d'orchestre Bruno Walter avec qui l'entente est parfaite ; et le pianiste Robert Casadesus, avec lequel il forme un duo magnifique. Outre un virtuose, Francescatti fut également un grand pédagogue. On compte notamment parmi ses élèves Gérard Poulet et Régis Pasquier, deux figures incontournables de l'école française moderne du violon. Après avoir passé une grande partie de sa vie aux États-Unis – notamment pendant la deuxième guerre mondiale – Francescatti finira sa vie paisiblement à La Ciotat, non loin de Marseille sa ville natale. La ville de La Ciotat lui rendra hommage en donnant son nom au conservatoire municipal de musique. Zino Francescatti jouait sur un Stradivarius de 1727, le "Hart", qu'il céda en 1987 à un autre grand virtuose italien, Salvatore Accardo.

Panier  

(vide)

Livraison - Transport

Contactez-nous

Paiement 100% sécurisé